Sentiers pédestres

Télécharger le plan ici

GR - 121 Zumaia-Deba

Promenade de plus en plus populaire qui nous permettra de découvrir l’une des zones les plus belles et les plus intéressantes de toute la Côte Basque, en pénétrant dans la zone récemment déclarée biotope littoral de Deba-Zumaia. L’itinéraire nous permet de parcourir en quelques heures une succession ininterrompue de strates qui, couche après couche, représentent plus de 50 millions d’années de l’histoire de la planète. La traversée entre Deba et Zumaia peut se réaliser par différents parcours – même par les rochers. L’un d’entre eux coïncide avec le tracé du GR 121 ou Tour de Gipuzkoa, qui est celui que nous vous recommandons. Pour ceci, il suffit de suivre les marques rouge et blanche du GR pour réaliser l’excursion. Le parcours peut se réaliser dans les deux sens mais nous vous proposons de faire d’abord l’aller à Deba en train «Euskotren» et de revenir à pied jusqu’à Zumaia. Depuis le premier ermitage de Santa Katalina, cette traversée nous charme avec les vues depuis les nombreux miradors naturels situés sur la côte et la grande diversité de paysages. A mi-parcours, nous vous encourageons à abandonner momentanément le GR et à vous approcher du bord des falaises de Mendatagaina et Sakoneta. À marée basse, on peut aussi parcourir une spectaculaire  plateforme d’abrasion, d’où émerge le flysch, qui crée de magnifiques falaises. Bien que de nos jours cela nous paraisse incroyable, dans les années 70, il était prévu d’y construire une centrale nucléaire. Toute cette côte est riche aussi en histoires de contrebandiers, de pêche au poulpe, et beaucoup d’autres. N’oubliez pas: en plus de cette visite, le géoparc vous propose d’autres visites guidées pour découvrir ses secrets (www.geoparkea.com).

Longueur : 15 km. (4h.45min)(Download KML)

GR - 121 Zumaia - Zarautz

Les deux localités côtières peuvent être reliées et traversées grâce à un itinéraire facile et agréable, le tronçon littoral du GR-121. En utilisant en parallèle le service ferroviaire d’Euskotren ou l’autobus, nous pouvons aussi revenir à notre point de départ en peu de temps. Durant ce parcours, nous serons accompagnés d’un des paysages culturels les plus intéressants de Gipuzkoa, les vignobles de txakoli, parfois situés en bordure même de la mer, et qui ont donné une grande renommée à la région. Depuis le pont piétonnier sur le Narrondo à Zumaia, longer l’estuaire jusqu’aux abords du musée Zuloaga, point de départ de l’ascension vers Askizu. L’itinéraire étant balisé, il nous suffira de faire simplement attention aux marques propres au GR. Le chemin, lorsqu’on a gagné en hauteur, suit la chaîne côtière, un relief qui depuis la Bidassoa domine le littoral de Gipuzkoa. En montant doucement, nous observerons bientôt le relief de Getaria avec son caractéristique mont San Anton. Au point le plus élevé du parcours, la cime de Garatemendi, nous verrons les ruines conservées d’un fort de la IIIème Guerre Carliste (1871-1876), qui fut construit par les troupes carlistes pour bombarder Getaria, aux mains des libéraux. Les bosquets de chênes-lièges ou les exemplaires isolés, caractéristiques de l’Europe Méditerranéenne, sont une espèce très rare sous cette latitude. Leur présence témoigne d’un passé où les conditions climatiques différaient totalement des actuelles. Dans la dernière section du parcours, nous retrouverons des tronçons de chaussée, et avant la descente finale vers Zarautz, le chemin passe à côté de l’ermitage de Santa Barbara, qui mérite un détour pour admirer les vues imprenables sur la baie de Zarautz et la côte.

Longueur : 9 km. (2h.) (Download KML)

Talaimendi - Algorri: sentier géologique

Le parcours suivant nous découvre les falaises les plus proches de Zumaia, un trésor géologique seulement connu il y a peu d’experts en géologie venus de loin et qui renferme de surprenants secrets. Il est recommandé de faire cette promenade à marée basse pour pouvoir observer la vaste extension que la mer laisse à découvert. Le sentier ici proposé monte depuis le centre de Zumaia jusqu’au mont Talaimendi, ancien mirador de Zumaia qui comme tant d’autres de la Côte Basque servait à repérer les baleines et à surveiller la côte depuis le Moyen Âge. Le parcours se déroule ensuite sur la plage d’Itzurun en suivant toute la ligne de falaises jusqu’à la pointe d’Algorri. L’un des aspects qui attire le plus l’attention est la structure des rochers, une formation dénommée flysch formée de couches solides et tendres alternées (strates de grès et lutites), produit de sédimentations déposées dans les profondeurs de la mer il y a des millions d’années. Ces couches une fois enterrées et transformées en roches, furent déplacées par la dynamique interne de la Terre, qui les éleva jusqu’à les exposer à l’action érosive de la mer, sculptant une plateforme d’abrasion et une façade de falaises. A la pointe d’Algorri, parmi l’ensemble de strates qui affleurent près de la mer, se trouve une couche de 65 millions d’années dont les particules appartiennent à un astéroïde qui heurta la Terre à cette époque lointaine, coupable présumé de la cinquième grande extinction de l’histoire de la vie sur la planète. Deux autres couches verticales situées d’un côté d’Itzurun ont été cataloguées comme des stratotypes officiels de référence mondiale par la qualité des affleurements. Pour en savoir davantage sur ce milieu et son intéressante géologie, il est recommandé de se rendre au Centre d’Interprétation Algorri ou de participer aux visites guidées régulièrement organisées par l’office de tourisme de Zumaia (accéder à www.geoparkea.com). 

Longueur: 4 km.(1h.)(Download KML)

Le Tour de Zumaia

Parcours inspiré du «Tour de Zumaia», réalisé chaque année par le club de montagne Indamendi de Zumaia. C’est une promenade très agréable qui combine à la perfection les atouts de la côte et ceux de l’intérieur, et qui emprunte généralement des pistes de ciment ou goudronnées. Tout au long de la promenade, on traverse deux fois la rivière de l’Urola ainsi que les petits hameaux de Artadi, Oikia, Ibañarrieta et Elorriaga, tout ceci à travers un environnement de monts et de fermes. En fonction des dénivellements que présente l’itinéraire, nous proposons de réaliser le parcours dans le sens des aiguilles d’une montre. Cet itinéraire es aussi apte au VTT bien qu’il soit possible de le rendre plus aisé en prenant une déviation à deux endroits: à mi-parcours, prendre la direction d’Arroa et reprendre peu après l’itinéraire, et de même, à la fin du parcours,
prendre la dernière piste goudronnée qui va directement jusqu’à Zumaia. 

Longueur: 18,5 km. (Download KML)



Zumaia - Artadi - Askizu

Cet itinéraire, très décontracté, monte peu à peu jusqu’ à 200 m de hauteur, et depuis plusieurs endroits, nous offre de magnifiques vues, tout en nous rapprochant des vignobles de txakoli. Le premier bout de chemin passe en partie par la route d’Artadi mais cette petite section goudronnée est très courte et peu fréquentée par les voitures, et a l’avantage de traverser un magnifique bois de chênes. Quelques minutes après avoir passé Artadi, le sentier continue de monter. Bientôt, dès l’arrivée à Garate gaina, nous jouirons d’une splendide vue d’Oikia, de la vallée de l’Urola, du massif d’Izarraitz, d’Indamendi et d’autres monts voisins. Nous quittons très rapidement la chênaie pour laisser la place aux vignobles de txakoli. Ceux-ci occupent de plus en plus d’extension dans cette zone et dans les zones côtières proches de Getaria. Si nous faisons la traversée en septembre ou en octobre, nous pourrons rencontrer les vendangeurs qui en peu de semaines auront conclu l´élaboration de ce vin jeune, jusqu’à il y a peu exclusif de cette contrée et actuellement en plein essor. En poursuivant le parcours, nous atteindrons bientôt le site d’Askizu, qui il y a un peu plus d’un siècle fut le passage obligé pour aller à la côte, jusqu’à ce qu’il fut relégué par la construction de la nouvelle route. D’ici, notre itinéraire converge avec le chemin côtier de Saint – Jacques. Ce trajet du retour nous permettra de profiter de vues splendides sur Zumaia et de constater, en le parcourant, son emplacement privilégié.

Longueur: 9 km.(Download KML)


Zumaia - Elorriaga

Le gran avantage de cette promenade est de nous permettre de découvrir, en peu de temps, les paysages les plus représentatifs de Zumaia comme l'estuaire de l'Urola, les douces collines et les fermes vers Elorriaga, et finalement la côte et ses imposantes falaises. Une fois le parcours commence et après avoir contourné le palais de Foronda, la première ascension par Amezmendi présente un bref tronçon de sentier peu visible, c'est pourquoi il faut prêter un peu plus d'attention pour bien suivre l’itinéraire. Nous amonterons à plusieurs miradors qui nous offrent une vue trés peu connue de l'estuaire, et d'où l'on peut imaginer comment était Zumaia il y a quelques siècles : un petit hameau fortifié et entouré d'un large estuaire avec des marécages qui s'inondaient  à marée haute. Poursuivant son chemin dans un cadre agréable de fermes et de collines, le sentier monte doucement jusqu’à Elorriaga, petite enclave paisible entourant le petit ermitage de Saint Sébastien, avec aussi sa taverne pour reprende des forces. À partir d’ici, le parcour revient en se rapprochant peu à peu de la mer à travers un paysage aux doux reliefs, qui débouche brusquement sur de spectaculaires falaises dominante la vaste plateforme d'abrasion. Le sentier  descend et dans sa partie finales, rase le bord des falaises pour aboutir à la pointe d'Algorri, un des lieux les plus magiques de la Côte Basque. Il prnd fin à l'ermitage de San Telmo, au-dessus de la plage d'Itzurun et Zumaia.

Longueur: 8,5 km.(Download KML)