Le Biotope Deba-Zumaia

La bande côtière située dans le secteur occidental de la côte du Gipuzkoa entre Haitzandi (extrémité est de l'embouchure de la rivière Deba, à Deba) et Haitzabal (sur la rive gauche de l'embouchure de l'Urola, à Zumaia) comprend une section de falaises d'environ 8 km de long avec de vastes plates-formes d'abrasion à sa base. Ce secteur comprend des éléments de valeur géologique, paysagère et naturaliste très remarquables dans tous les écosystèmes côtiers du Pays Basque.

La géomorphologie de cette zone côtière se distingue, d'une grande singularité au niveau international, ainsi que la faible altération anthropique que présente la zone, due avant tout à son isolement et à son accès difficile. L'intérêt géologique est extraordinaire en raison de l'extension de l'estran résultant de l'érosion différentielle des matériaux du flysch et de la présence d'une bande de transition bien marquée entre le Crétacé et le Tertiaire. Il existe également d'autres transitions très marquées entre d'autres périodes géologiques, comme le Paléocène-Éocène ou le Crétacé supérieur et inférieur. Ces limites ont une énorme pertinence scientifique car elles coïncident avec des crises biologiques majeures ou des changements environnementaux dans l'histoire de la planète. D'un point de vue paysager, la physiographie côtière offre des signes d'érosion intéressants dans cette zone, avec des vallées suspendues, des falaises en retrait et, surtout, un vaste plat de marée. L'intérêt naturaliste réside dans l'énorme diversité des milieux créés par l'érosion et qui permet une forte différenciation des niches écologiques et une grande diversité végétale et animale dans la zone intertidale du platier.